11/10/2013

Vignette à 100 francs : et après, les bouchons continueront !

Le 24 novembre, vous aurez à vous prononcer sur l’augmentation de la vignette à 100 francs. Le TCS est fermement opposé à cette mesure, défendue par un Conseil fédéral aux arguments fallacieux. Afin de démontrer cette stratégie malhonnête, le TCS Genève vous le démontre.


 

vignette, tcs, non, automobilistes, conseil fédéral, confédération, loiL’un des arguments de Doris Leuthard affirme que l’argent engendré par cette augmentation servira aux infrastructures autoroutières. C’est faux. Un exemple concret : le contournement de Morges.

Le Conseil fédéral le dit lui-même : la planification du réseau routier n’est pas encore en vigueur et figure ici à titre d’information. Autant dire que les conducteurs pris dans le goulet entre Morges et Lausanne ne sont pas prêts de voir le moindre coup de pelle avant des années…pour peu que cela arrive. Chaque année, les automobilistes continueront de perdre 20'000 heures dans les bouchons. Le prix d’une telle perte de temps est, lui, bien réel.

Si la volonté du Conseil fédéral était d’améliorer l’efficience du réseau autoroutier, en Suisse romande notamment, pourquoi ne pas puiser dans les réserves routières qui s’élèvent actuellement à 3.8 milliards de francs, et notamment dans celle du Financement spécial de la circulation routière?

La Confédération n’a à ce stade nul besoin de revenus supplémentaires ponctionnés sur le dos des automobilistes. Ne soyez pas dupes de cette propagande trompeuse : en cas d’augmentation, vous ne verrez pas le couleur de cet impôt supplémentaire déguisé.

Votez non à la Loi sur la vignette autoroutière le 24 novembre prochain.

Publié dans Vignette autoroutière, Votations et initiatives | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.