25/05/2016

Les incivilités dans les transports publics

La courtoisie cela semble tellement évident. Et pourtant, cela ne l’est pas toujours. Depuis notre tendre enfance, on nous a souvent rappelé à juste titre qu’il faut céder sa place à une personne plus âgée, une femme enceinte, un handicapé, etc. Sans vouloir être rabat-joie, on a bien l’impression que ce savoir-vivre est en train de disparaître. À qui la faute? Mais là n’est pas la question. C’est dans les transports publics que bien des incivilités sont constatées. Rentrer, avant la sortie des passagers, bousculer sans s’excuser, autant d’attitudes qui ont de quoi nous énerver. Et ce n’est pas tout, il y a aussi cette tendance grandissante à laisser son journal gratuit sur un siège, à parler fort au téléphone, écouter de la musique sur haut-parleur, sans parler bien entendu de la dégradation du matériel. Mais avant de rejeter la faute à quelqu’un ne serait-il pas opportun de se demander pourquoi on a l’impression que ce genre d’incivilités augmente alors que chacun d’entre nous peut participer à faire avancer la prise de conscience par une attitude exemplaire? Ne vous est-il jamais arrivé après une fin de journée harassante de vous asseoir et de rester assis et de sciemment n’avoir pas levé les yeux afin d’éviter à devoir laisser votre place à une personne qui en aurait plus besoin que vous?

Louons plutôt ces gestes anodins qui suscitent le respect. Ainsi, on nous a relaté dernièrement l’attitude d’une dame qui a pris l’initiative de ramasser un gobelet de café renversé sur une banquette. C’est un début! Une très belle initiative à mettre en relation avec un résultat tiré de la 4e édition de l’Observatoire des incivilités menée en janvier 2015 auprès d’un échantillon représentatif de voyageurs de la région parisienne. Ainsi, il s’avère que 71 % des personnes interrogées estiment qu’elles sont coresponsables et se considèrent comme un acteur prioritaire devant faire preuve de courtoisie et d’autodiscipline. Reste que la famille, l’école et les transporteurs demeurent quand même les acteurs principaux pour sensibiliser au respect des règles et lutter contre les incivilités!

Publié dans Incivilités, Transports publics | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.