24/06/2016

Les 8P à l'honneur: un prix qui récompense 8 années d'apprentissage

sécurité routière, prévention routière, bep, tcs, éducation routièreJeudi 23 juin 18h30, le soleil fait honneur aux stars du jour: les 8P sélectionnés pour la finale scolaire genevoise d'éducation routière. Les quelque 420 juniors accompagnés de leur famille attendent impatiemment les résultats du concours. Qui a gagné les trois premiers prix remis par la Brigade d'éducation et de prévention ?


 

Eh oui nos enfants à 4 ans commencent leur apprentissage d’éducation routière. Un apprentissage qui pourrait leur sauver la vie plus tard. Je pense que nous sommes tous d’accord que l’éducation routière doit se faire dès le plus jeune âge à la maison mais également à l’école. L’enfant doit pouvoir développer des automatismes qu’il mettra en pratique tous les jours. Vous vous souvenez du: « avant de traverser on regarde à gauche, à droite!». C’est une phrase qui me revient pour ma part à chaque fois que je me trouve devant un passage piéton.

Les enfants doivent également être sensibilisés à la notion de responsabilité de leurs actes sur le domaine public et au comportement à avoir dans le trafic. Pour les motiver dans cet apprentissage, un concours d’éducation routière est organisé chaque année dans notre canton par la brigade d’éducation et de prévention (bep) du Département de la sécurité et de l’économie (DSE).

Un processus d’apprentissage sur 8 ans

La théorie d’abord: 1 cours, 1 heure chaque année

De la 1re primaire à la 7e primaire, la gendarmerie se rend dans les écoles chaque année pour sensibiliser les enfants aux différents dangers sur la route.

  • Comment traverse-t-on la route ? Les minis apprennent la notion de distance qui est un concept compliqué à comprendre et mettre en pratique pour eux.
  • Quels sont les différents panneaux de signalisation? Que veut dire ce langage signalétique ?
  • La place des engins assimilés sur la route. Comment dois-je rouler avec ma trottinette ?
  • Les dangers à anticiper
  • L’équipement du vélo
  • etc.

La pratique: 1/2 journée

En 8e primaire (8P), commence la sélection pour la finale genevoise d’éducation routière. Durant une matinée ou un après-midi, les enfants passent deux tests. Le test écrit porte sur les panneaux de signalisation et les comportements sur la route. Pour le deuxième test, ils doivent démontrer leur maîtrise de la conduite vélo sur un parcours. Environ 5'000 enfants du canton passent cette sélection ! 1 ou 2 candidats par classe sont sélectionnés pour la finale genevoise d’éducation routière.

La finale: un test écrit, un gymkhana, un parcours vélo

420 enfants se sont retrouvés le 23 juin à Bernex pour la finale d’éducation routière.

Les enfants ont passé un test écrit et montré leur maîtrise du vélo sur un gymkhana. L’enfant met en pratique tout ce qu’il a appris depuis son plus jeune âge lors d’un parcours vélo composé d’obstacles, de signaux, de fléchages.

Cette année, nous félicitons trois demoiselles qui ont gagné un vélo chacune et une coupe.

sécurité routière, prévention routière, éducation routière, bep, tcs

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Personne ne repart les mains vides. Tous les candidats reçoivent des lots offerts par des commerçants genevois, des associations, le canton, le Département de l’instruction publique, le Département de la sécurité et de l’économie et le Touring Club Suisse.

En sus, nous avons décidé, cette année, de sponsoriser un prix spécial. Suite à un simple tirage au sort par notre Président, un candidat de l’Ecole de Zürich a reçu un bon de 400 fr. pour s’acheter un petit quelque chose au Centre Balexert. Comme quoi, il vaut la peine d’être « calé » question sécurité routière.

Et après ?

L’apprentissage se poursuit également au cycle avec une heure d’éducation routière où des juristes viennent sensibiliser les plus grands notamment à la notion de responsabilité civile et les questions d’assurance. Et après…comme nous l’a dit Monsieur le Conseiller d’État Pierre Maudet: « Vous avez tous une mission! Celle de se rappeler et mettre en pratique les règles pour bien vivre ensemble. Respectez la route et les plus vulnérables sur la route. C’est votre responsabilité de le faire ».

 

 sécurité routière, prévention routière, éducation routièreéducation routière, prévention routière, sécurité routière

 

Publié dans Les jeunes, Sécurité et prévention | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.