14/02/2014

IN152 sur la Traversée de la Rade

L’initiative 152 demande la réalisation d’une « Traversée de la Rade » entre l’avenue de France et le Port-Noir.

Après l’avoir étudié dans le cadre d’un groupe de travail, le TCS est arrivé à la conclusion que le tracé voulu par cette initiative n’est pas idéal car il ne libère pas suffisamment le centre-ville de la circulation. Ce sont plus particulièrement les accès de part et d’autre qui peuvent être améliorés.

Fort d’un avis de droit et d’une proposition de formulation, notre club a dès lors proposé devant la Commission des transports du Grand Conseil qu’un contre-projet soit opposé à l’initiative 152, de façon à permettre l’émergence de la meilleure solution possible.

Cette solution pouvait être la « Traversée du Lac » prévue dans le plan directeur cantonal ou une traversée de la rade améliorée, permettant de mieux décharger le centre-ville.

Le Grand Conseil n’a malheureusement pas saisi cette opportunité, si bien que seule la traversée de la rade prévue dans l’initiative 152 sera soumise au vote populaire.

Bon nombre de députés ayant refusé l’idée d’un contre-projet sont en réalité contre toute traversée quelle qu’elle soit, pour des raisons idéologiques, si bien qu’ils n’ont pas voulu se donner la chance de proposer un projet optimal.

Malgré les points perfectibles du tracé de l’initiative 152, le TCS soutiendra cette dernière lors du vote populaire. Elle est en effet préférable à la situation actuelle, qui ne peut plus être tolérée. En outre, elle permet d’envisager plus sereinement la future réfection du pont du Mont-Blanc ainsi que des aménagements complémentaires pour celui-ci, notamment un espace dédié aux vélos.

Publié dans Traversée de la Rade, Traversée du Lac | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |